L’once d’or : la tendance reste baissière malgré les séances de rebond

3 septembre 2015 Aucun Commentaire »
L’once d’or : la tendance reste baissière malgré les séances de rebond

Au cours de ces derniers jours, le prix du métal jaune était constamment en hausse. Toutefois, ces hausses restent modestes, à ne citer que le fixing d’hier à la Bourse de Londres où l’once d’or cotait 1.140 dollar, soit, -2,3 dollars par rapport au fixing du jour précédent. A en déduire que le métal précieux profite à peine des risques des perspectives macroéconomiques. Puis, le trouble financier chinois a eu des répercussions sur la croissance mondiale, ce qui pourrait sans doute entraîner des révisions en baisse des prévisions. D’ailleurs, c’est ce que la directrice générale du FMI, Christine Lagarde a mis en garde avant-hier. En se référant aux prévisions du mois de juillet qui se sont abaissées de 0,2 point, les 3,3%% de hausse du PIB mondial estimées par les Fonds seront de nouveau abaissés sous peu, confie la dirigeante en personne.

L’US Mint affiche son record mensuel en août

Gold Chart

Cours de l’or en temps réel

Le présumé valeur refuge qu’est l’or reste une aubaine un peu partout, notamment aux Etats-Unis où les achats d’or de précaution semblent de retour. Au mois d’août, l’US Mint a vendu plus de 100.000 onces de pièces frappées en or, plus précisément 101.500 onces, soit, quatre fois plus que lors du même mois en 2014. Il s’agit effectivement du record mensuel de l’année d’après les spécialistes de chez Commerzbank. Rappelons que l’US Mint a l’atelier monétaire fédéral qui frappe les célèbres pièces Eagles en or et en argent. En revanche, l’encours des lingots formant la contrepartie du SPDR Gold Shares n’a pas connu ce même succès. Il est tout simplement resté stable dans la soirée du mardi à 682,6 tonnes.

Face à ces rebonds consécutifs du métal jaune, la tendance reste baissière souligne les analystes de ScottiaMocatta, d’un point de vue technique. Seule une clôture au-dessus de 1.168 dollar l’once signalerait un début de hausse indique les experts.

Poster un commentaire