Les cours de l’or n’arrivent pas à rebondir

15 février 2015 Aucun Commentaire »
Les cours de l’or n’arrivent pas à rebondir

Avant les vacances de Nouvel an chinois, le négoce chinois de l’or a encore cédé. En effet, les cours ont reculé pour la troisième semaine d’affilé lors de sa clôture en fin de semaine bien qu’ils aient légèrement bondi à Londres vers midi, soit, à 1 230 dollars l’once d’or. Quant à la croissance de l’économie allemande, les nouveaux chiffres se sont avérés meilleurs que prévu.

Le négoce asiatique est mince

2002austria50eurosobv400

Il s’agit de la troisième baisse hebdomadaire pour le métal jaune. Il n’arrive pas à se ressaisir par rapport à l’argent qui a bondi de 2,4% pour coter à son plus haut niveau à la clôture du vendredi 13. Un bureau de négoce asiatique a indiqué que la demande pour le Nouvel an chinois serait en mesure de soutenir les métaux précieux. Pourtant, les primes restent basses sur la demande physique, à l’approche de ces festivités.

Vendredi dernier, le contrat or principal de Shanghai a dépassé les cotations de Londres avec des primes équivalentes à +2,90 dollars par once. Outre que cela, les nouvelles données publiées vendredi démontrent que les prêts bancaires en Chine a bondi vers de pics de 5,5 ans en janvier. Or, les emprunts effectués auprès du « shadow banking » sont toujours sous contrôle.

Les prix des exportations et exportations américaines en baisse

GoldChart.ashx

Aux Etats-Unis, les prix des exportations américaines ont été plombés par la hausse du dollar et la chute des cours du pétrole. Il s’agit d’une chute brutale bien au-dessous des estimations des analystes le mois dernier, équivaut à 5,4% en moins annuellement. Les prix des importations ont également reculé à8% depuis janvier 2014 d’après le Bureau des statistiques du travail. En conséquence, l’or coté en dollar américain a perdu deux tiers du gain de 10% au début 2015 (le rapport dollars/or est toujours très instable, en savoir plus).

Un rebond pour l’euro

1397-v

Sur le marché des devises, l’euro a rebondi vers un pic d’une semaine en se rapprochant des 1,1430 dollar pour un euro, soit, un niveau bas de 11 ans qu’il a atteint pour la dernière fois vers la fin du mois de janvier. Ceux qui investissent dans la zone euro ont vu les cours de l’or se maintenir sous les 1 080 euros l’once. En fait, c’est une baisse de 1% sur une semaine auparavant qui correspond également à la moitié de la hausse de 19% du Nouvel an.

Poster un commentaire