La production d’or devrait se stagner en 2015 avant de décliner

29 janvier 2015 Aucun Commentaire »
La production d’or devrait se stagner en 2015 avant de décliner

La chute des prix de l’or a effectivement impacté certaines mines privées, notamment en Chine. Quant aux mines d’Amérique du Nord, celles-ci ont démarré avec la firme canadienne San Gold. Or, ce dernier a déjà mis en garde ses créanciers sur ses intentions ; celles de ne pas rembourser sa dette.

1439804758_29d8c27ae6

Cela évoque au préalable, une production à la baisse. En outre, il est fort probable que le marché brut de l’or va entrer dans une zone de turbulences. Les offres abondent du côté des producteurs, dans l’unique but de massacrer les concurrents les plus vulnérables. En conséquence, le marché physique risque d’être fortement agité, amenant ainsi à un pic du métal précieux en 2015.

Un pic de production en vue

En se référant à la base de pic des découvertes des gisements d’or en 1995, GoldCorp avance que : « les prévisionnistes de l’or s’attendent à un pic de la production du métal en 2015 ». Toutefois, une baisse des prix n’est pas à exclure, même en dessous de 1 000 $ l’once d’or.

14_or

Vu la manipulation considérable des « nouveaux marchés », toute tentative de prévision rationnelle reste vaine. Par ailleurs, les banques centrales se réjouissent de cette situation, car le métal jaune est sans doute, la matière la plus haïe des banquiers centraux.

Et même si le pic de production va se confirmer cette année, l’or va ensuite tomber à des niveaux encore plus bas, tout simplement, parce qu’il n’y a aucune solution pour contrecarrer les manipulations du marché actuel. Ainsi, la production d’or mondiale sera bien plus inférieure à celle d’aujourd’hui d’ici quelques années si ces prévisions se confirment.

Poster un commentaire