Les métaux précieux, des éléments recyclables à volonté

30 novembre 2015 Aucun Commentaire »
Les métaux précieux, des éléments recyclables à volonté

Les métaux précieux comme l’or ou l’argent ne sont pas seulement employés dans la joaillerie car ils possèdent également d’autres applications dans différents appareils de la vie quotidienne. Les métaux précieux les plus utilisés sont l’or ou l’argent. Ces éléments possèdent une valeur inestimable les rendant non seulement très chers mais également très demandés sur le marché.

Les métaux précieux sont-ils vraiment rares ?

Chacun de ces métaux précieux possède une spécificité unique les rendant indispensable dans certaines compositions d’appareils. L’or est réputé pour être transformé en bijoux. Avec ses différentes variétés comme l’or gris, l’or blanc, l’or est un métal qui est constamment employé dans la fabrication de bijou. La plupart des bijoux des joaillers sont en or.

13_01

Cependant, l’or est également utilisé dans la conception des appareils électroniques comme les téléphones portables ou les ordinateurs. Son entrée dans la composition de ces appareils sont indispensables d’où son utilité. Entre autre, l’argent est un métal précieux qui possède une grande notoriété auprès des joaillers également, transformé en bague, collier, gourmette, l’argent possède même une très bonne popularité par rapport à l’or à cause de sa sobriété et finesse.

Mais il entre aussi dans la conception des appareils électroniques. Son rôle consiste à renforcer les différents circuits électroniques des appareils afin que ceux-ci puissent garder une excellente durée de vie. Le palladium quant à lui est un métal très précieux, possédant différents usages. Utilisé dans la bijouterie, odontologie ou dans la mécanique avec les bougies d’allumage des avions, le palladium est un des métaux les plus rares dans le monde avec seulement six pays producteurs.

Priorité au tri

Cependant, les appareils qui contiennent ces métaux son parfois jetés à la décharge si des dommages sont constatés. Cela est à la fois un gaspillage mais aussi un sérieux problème environnemental. De ce fait, de plus en plus d’entreprise et groupe se lancent dans le recyclage. Le recyclage de ces métaux se fait grâce à un tri des différents déchets électroniques. Afin d’avoir un pourcentage de récupération élevé, les méthodes employées sont variées, comme la séparation sèche, la séparation humide, la flottation ou les courants de Foucault.

BERLIN, GERMANY - JANUARY 14

Ces différentes méthodes offrent un rendement de récupération élevé avec plus de 90% de rendement permettant de réutiliser ces métaux sans aucun problème. La plupart des éléments peuvent être récupérés dans les pots catalytiques et différents appareils électroniques comme les téléphones usagés, les télévisions. Mais ces métaux peuvent parfois se trouver dans de la poussière, ou aussi dans les déchets de d’usines.

Le recyclage des métaux précieux commence à se répandre dans le monde. La raison de cette dispersion rapide est due à une diminution et à un épuisement des réserves mondiales en métaux rares, ce qui implique une meilleure gestion des métaux. Cette gestion consiste à promouvoir le recyclage des métaux mais aussi de faciliter le tri pour une meilleure efficacité. Les pays développés comme la Grande-Bretagne, l’Amérique du Nord mais aussi des pays d’Asie se lancent dans un recyclage massif afin d’assurer une réutilisation constante des métaux précieux

Poster un commentaire